Noël tout comme l’Aïd el Kabîr (le sacrifice rituel du mouton qu’effectuent chaque année les musulmans en évocation du sacrifice d’Abraham)   sont des jalons joyeux dans mes souvenirs d’enfance.     De retour au Maroc après de longues années en Europe, j’ai redécouvert le rituel de l’Aïd et l’ai photographié.   J’ai fait une série parallèle sur Noël, en France.      Frappée par la similarité des enjeux dans ces deux occasions, j’ai fusionné ces deux séries
       
     
  Ces deux fêtes, religieuses à l’origine,   sont devenues profanes   pour la plupart des gens. Les deux structurent la société   autour de la famille,  tenue pour l’occasion de resserrer ses liens,   au prix d’un effort financier important  .  Jugé indispensable.         Toutes deux agissent comme des tamis. Qui séparent « la communauté »  (Ceux qui célèbrent la fête) ,   des « autres »   ( Qui ne la célèbrent pas)    Avec une sourde inquiétude,   que « les nôtres » ne restent à part.
       
     
Souki_Belghiti_0003.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0005.jpg
       
     
  Pour les producteurs, de moutons comme de sapins-  un long cycle de production   , suivi d’une brève période de vente,   d’où viendra l’essentiel du revenu annuel-    Comme si le temps s’accélérait.
       
     
Souki_Belghiti_004b.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0007.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0008.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0009.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0010.jpg
       
     
  Plus tard, dans le tourbillon des souvenirs qui s’enchevêtrent,ces fêtes se mêlent les unes aux autres  , difficiles à distinguer.         Mais dans l’enfance, chacune pleine de sa propre importance,   elles viennent une à la fois.
       
     
Souki_Belghiti_0012.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0013.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0014.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0015.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0017.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0016.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0018.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0019.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0020.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0022.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0021.jpg
       
     
  Sous la joie et l’excitation,     Affleurent les questions éternelles.    Mélange amer et doux.
       
     
Souki_Belghiti_0024.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0025.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0026.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0027.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0028.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0029.jpg
       
     
    Noël tout comme l’Aïd el Kabîr (le sacrifice rituel du mouton qu’effectuent chaque année les musulmans en évocation du sacrifice d’Abraham)   sont des jalons joyeux dans mes souvenirs d’enfance.     De retour au Maroc après de longues années en Europe, j’ai redécouvert le rituel de l’Aïd et l’ai photographié.   J’ai fait une série parallèle sur Noël, en France.      Frappée par la similarité des enjeux dans ces deux occasions, j’ai fusionné ces deux séries
       
     

  Noël tout comme l’Aïd el Kabîr (le sacrifice rituel du mouton qu’effectuent chaque année les musulmans en évocation du sacrifice d’Abraham) sont des jalons joyeux dans mes souvenirs d’enfance.

 De retour au Maroc après de longues années en Europe, j’ai redécouvert le rituel de l’Aïd et l’ai photographié. J’ai fait une série parallèle sur Noël, en France.

 Frappée par la similarité des enjeux dans ces deux occasions, j’ai fusionné ces deux séries

  Ces deux fêtes, religieuses à l’origine,   sont devenues profanes   pour la plupart des gens. Les deux structurent la société   autour de la famille,  tenue pour l’occasion de resserrer ses liens,   au prix d’un effort financier important  .  Jugé indispensable.         Toutes deux agissent comme des tamis. Qui séparent « la communauté »  (Ceux qui célèbrent la fête) ,   des « autres »   ( Qui ne la célèbrent pas)    Avec une sourde inquiétude,   que « les nôtres » ne restent à part.
       
     

Ces deux fêtes, religieuses à l’origine, sont devenues profanes pour la plupart des gens. Les deux structurent la société autour de la famille,tenue pour l’occasion de resserrer ses liens, au prix d’un effort financier important.Jugé indispensable.

 

Toutes deux agissent comme des tamis. Qui séparent « la communauté » (Ceux qui célèbrent la fête), des « autres » (Qui ne la célèbrent pas)

 Avec une sourde inquiétude, que « les nôtres » ne restent à part.

Souki_Belghiti_0003.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0005.jpg
       
     
  Pour les producteurs, de moutons comme de sapins-  un long cycle de production   , suivi d’une brève période de vente,   d’où viendra l’essentiel du revenu annuel-    Comme si le temps s’accélérait.
       
     

Pour les producteurs, de moutons comme de sapins-un long cycle de production , suivi d’une brève période de vente, d’où viendra l’essentiel du revenu annuel-

Comme si le temps s’accélérait.

Souki_Belghiti_004b.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0007.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0008.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0009.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0010.jpg
       
     
  Plus tard, dans le tourbillon des souvenirs qui s’enchevêtrent,ces fêtes se mêlent les unes aux autres  , difficiles à distinguer.         Mais dans l’enfance, chacune pleine de sa propre importance,   elles viennent une à la fois.
       
     

Plus tard, dans le tourbillon des souvenirs qui s’enchevêtrent,ces fêtes se mêlent les unes aux autres, difficiles à distinguer.

 

Mais dans l’enfance, chacune pleine de sa propre importance, elles viennent une à la fois.

Souki_Belghiti_0012.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0013.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0014.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0015.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0017.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0016.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0018.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0019.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0020.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0022.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0021.jpg
       
     
  Sous la joie et l’excitation,     Affleurent les questions éternelles.    Mélange amer et doux.
       
     

Sous la joie et l’excitation,

Affleurent les questions éternelles.

Mélange amer et doux.

Souki_Belghiti_0024.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0025.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0026.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0027.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0028.jpg
       
     
Souki_Belghiti_0029.jpg